Réseau Entreprendre Atlantique
Maison de la Création, 8 rue Bisson, 44 1000 NANTES /
France
Tél.02 72 56 80 40
Réseau Entreprendre Atlantique
47.2059796, -1.5757399000000305
Retour aux actualités >>

30/10/2015

PORTRAIT DU MOIS : Romain LE GOASTER

romain-le-goaster Romain LE GOASTER

Romain LE GOASTER

Bois Energie Environnement

Vous pouvez aussi découvrir son portrait chinois d'entrepreneur ! Cliquez ici

 

Comment as-tu eu l'envie et l'idée de créer ton entreprise ?

Je crois que j'ai toujours su que mon désir profond était d'être chef d'entreprise. J'ai toujours préféré être le premier dans mon village que le second à Rome comme dit le proverbe. 

L'envie état là depuis longtemps, il a fallu trouver la bonne idée, la bonne opportunité, la reprise de Bois Energie Ouest Environnement a répondu à cet alignement de planètes que j'attendais.

 

Quelles ont été tes plus grandes craintes, mais aussi tes plus grandes motivations ?

Le sentiment de crainte me semble excessif. Par contre il y a forcément des périodes plus compliquées, des périodes de doute, d'attente, d'échec que j'ai traversées comme beaucoup d'entrepreneur. Je peux néanmoins affirmer que ma motivation et ma détermination sont les mêmes qu'au premier jour. Jamais je n'ai douté du bien fondé de ma démarche et de ma décision, je n'ai jamais regretté un instant le relatif confort de mon précédent poste de salarié.

 

Ça signifie quoi pour toi « être Lauréat de Réseau Entreprendre Atlantique » ?

C'est pour moi avant tout la reconnaissance par mes pairs de la qualité de mon projet et de mon adéquation avec celui-ci.

L'entrepreneur est bien souvent seul et comme on est rarement en désaccord avec soit même, le risque de travailler avec des œillères est grand et donc le Réseau Entreprendre a été pour moi la possibilité de confronter mes travaux, mes intuitions, mes doutes avec tout un groupe d'entrepreneurs aguerris et bienveillants.

C'est aussi, une fois lauréat, la possibilité de continuer les échanges sur la poursuite du projet. C'est pour moi une respiration, une parenthèse indispensable d'échange dans le bouillonnement opérationnel de ma reprise d'entreprise.  

 

Quel a été ton premier moment fort en tant que chef d'entreprise, ta plus belle réussite ?

C'est encore un peu trop tôt pour parler de réussite. Malgré tout j'avais quelques intuitions fortes avant de reprendre mon entreprise et il semble que la demande soit effectivement au rendez-vous et de manière forte sur un produit innovant que nous avons imaginé avec mon équipe. A suivre !

 

Comme te vois-tu dans 5 ans ?

Pour l'entreprise, j'espère bien être en position de leadership sur mon marché, avec une belle croissance de l'activité et des effectifs.

Et d'un point de vu plus personnel, je me verrai bien également à mon tour pouvoir aider très modestement un jeune porteur de projet, un jeune entrepreneur comme moi.

 

Un mot, une anecdote, une citation à faire partager ?

Je demandais récemment un conseil sur la tenue de mon entreprise à un de mes oncles, lui-même chef d'entreprise et également grand marin. Il m'a répondu que la Direction d'une entreprise, c'est comme un bateau et son équipage, quand l'équipe est bonne et que le bateau n'est pas trop mauvais, il n'y a qu'une méthode : « démarrer à fond et accélérer », c'est aussi comme cela que je vois les choses.